Petites et grandes inspirations

L’art de rester scotché !

Le scotch comme médium artistique, il fallait y penser!
Le scotch est un matériel bien dérisoire que chacun a à sa disposition vue son côté utilitaire. Mais si l’on y regarde de plus près, le scotch a bien d’autres qualités que certains artistes n’ont pas manqué d’explorer.

Certains ont pu exploiter sa résistance et en ont fait l’acteur principal de leur art. On appelle même cet art si intriguant le Tape Art.
Deux sortes de création artistique sont réalisées grâce à cette matière, en 2D et en 3D.
Nous parlerons cette fois-ci d’œuvres en 3D. Car c’est ce que j’ai expérimenté avec des enfants.

Un jour, je suis tombée sur un travail poétique de Mark Jenkins. Sa technique de moulage à l’aide de plusieurs centaines de mètres de bandes adhésives transparentes permet à cet artiste de street art de modéliser n’importe quel objet ou personnage. Ces petits personnages discrets mais poignants ont aujourd’hui laissé la place à des sculptures humaines en scotch donc légères et ainsi aptes à être mises dans toutes sortes de situation urbaine afin de capter les réactions des passants. Dorénavant habillés, ses personnages humains de taille réelle sont plantés en milieu urbain et pour le coup ça scotche, au sens propre comme au sens figuré.

Cette sculpture est simplement moulée à même les corps par morceaux, puis vient la phase d’assemblage des parties du corps moulées. C’est pour cela que ces silhouettes sont très humaines d’apparence puisqu’elles captent scrupuleusement les formes.

Et puis il y eut les fameuses installations des designers Numen/For Use. Toujours le même matériau et autre style! Leurs arachnéennes constructions sont expérimentées par les visiteurs, c’est vous dire la robustesse…

Alors, vous voyez le potentiel d’un humble rouleau de scotch assorti d’une solide dose de créativité.
J’ai soumis cela aux enfants et voilà leurs créations. Ils n’ont pas trouver cela simple car cette matière est assez fastidieuse à manipuler. Évidemment, ça colle! Mais elle est légère et donc permet des équilibres très audacieux. Et puis sa transparence et sa curieuse captation de la lumière permettent des visions fantomatiques.
Si vous avez des enfants créatifs, pensez à cette activité en voyage : c’est propre, ça demande peu de matériel …et peut-être vous laisseront-ils tranquille un bon moment?

On peut aussi expérimenter l’effet scotch en moulant sa main, son pied ou tout autre chose. Et puis ensuite créer d’étonnant visuel avec ce type de moulage en scotch, à vous de délirer !

Tout abus de scotch n’est -pour le coup- pas dangereux !!!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • Please contact the plugin provider and ask them to package their plugin according to the WordPress guidelines.

Articles en lien