Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Petites et grandes inspirations

Art et détournement, hommage à Charlie

Il y a deux ans, jour pour jour, je réalisais un travail d’un genre nouveau pour moi. C’était des dessins qui s’amusaient à détourner l’œuvre d’autres artistes.
Et puis, le 7 janvier 2015, de terribles actualités vinrent obscurcir ce début d’année. Sortie de ma sidération, j’ai finalisé cette série en opus numérique intitulé Plan B et l’ai dédié à tous ceux qui venaient de nous quitter dramatiquement. Aujourd’hui, en ce triste anniversaire des attentats de Charlie, j’ai une pensée toute particulière pour Bernard Maris dit Oncle Bernard chez CHARLIE HEBDO. Cet économiste, écrivain-journaliste facétieux me manque beaucoup. Il nous parlait toujours d’économie réelle avec ses convictions certes, son humour et un vrai sens de la formule décapante. Il argumentait autour d’idées telles que la sobriété heureuse, il s’interrogeait sur les dégâts d’une croissance à tout crin de nos économies , … il était profondément humain Bernard, Merci !

Je vous suggère d’écouter d’ailleurs sa messe du CAC 40, il fallait oser. Un détonnant ouvrage de détournement qui colle assez bien avec le mien me semble-t-il !


Nous les artistes, en général, ce en quoi nous crayons, nous le crayons haut et fort !

Détourner, recycler l’œuvre des autres est une démarche artistique très courante surtout dans le monde de la publicité.
Attention, il ne s’agit pas de peindre « à la manière de » comme l’on fait parfois Pablo Picasso ou encore  Fernando Botero, il s’agit de produire un objet d’art insolite, en se servant de ce support et de sa compréhension. Le but recherché est de lui redonner un autre sens en créant à son tour afin de raconter une nouvelle histoire.

enluminures

Voici comment cette histoire a commencé. Un jour, je suis tombée, ou plutôt devrais-je dire qu’une série de belles reproductions d’enluminures me sont tombées sous les yeux.
Simultanément, en achetant mon pain, j’ai repéré dans mon porte-monnaie une pièce de 2 € qui a retenu toute mon attention à cause de la curieuse représentation sur son côté face. Voyez à quoi ça tient l’inspiration!

Voici les ingrédients que je me suis mise à mixer, mais à cela s’est ajoutée une grinçante présence humaine… Je m’explique plus amplement sur ma démarche dans l’introduction de l’ouvrage « Plan B ».

enluminures-couverture

(pour lire « Plan B », allez voir…http://online.fliphtml5.com/jqgy/dnen …et à partir de la commande « « , mettrez en fullscreen pour un meilleur confort de lecture)

Plan B : 18 planches, décembre 2014,  acrylique, encre de chine, dorure sur reprographies d’enluminure (21x27cm)

Il y a un an,  j’avais déjà écrit un article sur la liberté d’expression et les ateliers que j’anime sur le sujet avec des ados. Si le prolongement de ce sujet vous intéresse aller .

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cet article est aussi disponible en: Anglais

Related posts